Les longues années de maturation méritent que l'on prenne quelques précautions quant au service de ces vins.
La principale de ces préoccupations est la température de service. En effet le vin est une union d'éléments volatiles, tels les éthers qui lui donnent ses parfums. Ces éléments s'évaporent à des températures bien précises qu'il convient de respecter.
Un vin trop froid n'aura aucun arôme ou très peu, un vin trop chaud semblera quant à lui très alcoolisé, tous les principes olfactifs s'étant alors évaporés.
Chaque vin a sa propre température de service, qu'il convient de connaître et de respecter.

Quelques exemples de températures usuelles de service du vin
 
Vins français Vins australiens
 
Alsace 13 °C Cabernet sauvignon 17 °C
Beaujolais 10 °C Cabernet franc 16 °C
Bordeaux Blanc Liquoreux 6 °C Chardonnay 10 °C
Bordeaux Blanc Sec 8 °C Merlot 17 °C
Bordeaux Rouge 17 °C Muscat à petit grain 6 °C
Bourgogne Blanc 11 °C Pinot noir 15 °C
Bourgogne Rouge 18 °C Sauvignon blanc 8 °C
Champagne 6 °C Semillon 8 °C
Jura 10 °C Shiraz 18 °C
Languedoc-Roussillon 13 °C Verdhelo 7 °C
Provence Rosé 12 °C    
Savoie 9 °C Autres vins
Vins de Loire Blanc Sec 10 °C    
Vins de Loire Liquoreux 7 °C Californie 16 °C
Vins de Loire Rouge 14 °C Chili 15 °C
Vins du Rhône 15 °C Espagne 17 °C
Vins du Sud Ouest Liquoreux 10 °C Italie 16 °C
Vins du Sud Ouest Rouge 15 °C